Covid19 - Communiqué du Pays de Montereau

Jean Maire ALBOUY, Président du Pays de Montereau a pris l’initiative d’une première réunion pour adapter la politique du Pays de Montereau aux mesures CORONAVIRUS annoncées par le Président de la République. Il a invité les principaux responsables de la CC du Pays de Montereau, les Présidents du SIRMOTOM et du SITCOME ainsi que les représentants du monde économique.

Est porté à la connaissance de tous :

La CC du Pays de Montereau : Les services administratifs sont en télétravail, vous pouvez les contacter uniquement par mail à contact@paysdemontereau.fr

Le SITCOME : Le TAD est suspendu. Le réseau de bus fonctionne mais en attente de décision d’IDFM sur son maintien.

Le SIRMOTOM :
• La collecte des déchets en porte à porte est maintenue. Elle sera adaptée selon les besoins dans ces prochains jours. Le SIRMOTOM vous informera sur ce point dès que nécessaire.
• Les déchetteries de Voulx et de Montereau sont fermées jusqu’à nouvel ordre depuis le dimanche 15/03/2020.
• Les services de broyage à domicile ainsi que d’installation des composteurs sont suspendus.
Pour toutes informations : www.sirmotom.fr, par mail sirmotom@wanadoo.fr, par téléphone 01 64 32 67 23 de 8h30 à 12h00 et de 13h45 à 17h30 du lundi au jeudi puis le vendredi de 8h45 à 12h00 et de 13h45 à 16h30, puisque le télétravail a été mis en place à ce jour pour l’ensemble des agents du SIRMOTOM

Plus que jamais, le Pays de Montereau, le SITCOME et le SIRMOTOM sont mobilisés à votre service.

Informations du Pays de Montereau face au Covid19

Retrouvez ici les différentes actualités sur l’organisation du territoire face à la crise actuelle du virus Covid19

 

Communiqué du gouvernement - 😷 Masques grand public 😷


Vous vous posez des questions sur le port du masque grand public ?
Comment être sûr qu’il soit efficace ?
Combien de temps le porter, comment le laver ?
Le gouvernement a mis en ligne une page dédiée pour répondre à toutes vos questions : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/masques-grand-public

Communiqué de Véolia eau en date du 5 mai 2020

 

Des dispositions exceptionnelles pour faire face à la crise

Depuis le début de cette crise, Véolia met tout en œuvre pour assurer au mieux la continuité de service dans des conditions très différentes de la normale.

Des dispositions spécifiques ont permis d'assurer les parties les plus essentielles de la continuité du service public en garantissant la protection de la santé de tous et la préservation de l'environnement.

Cela est rendu possible par l'engagement sans faille des équipes de Véolia et les surcoûts et investissements importants engagés pour répondre aux exigences de la réglementation d'urgence : mise "en réserve" d'une partie du personnel, c'est à dire en retrait des interventions pour qu'il soit en revanche capable d'assurer une relève indispensable à la continuité du service en remplacement d'agents touchés par l'épidémie, respect des contraintes liées à la distanciation sociale et aux mesures barrières, qui bouleversent l'organisation du travail et des opérations, en particulier dans les tâches réalisées précédemment par plus d'une personne, mise à disposition d'équipements de protection individuels adaptés, adaptation de la filière d'évacuation des boues lorsqu'elles ne sont pas hygiénisées, ou encore application des dispositions gouvernementales prises en matière d'aide aux entreprises en difficultés ou de suspension des frais de relance. Des retards ont pu être pris sur certaines des activités les moins essentielles à la continuité du service public dont le rattrapage dans le nouveau contexte sera lui aussi source de surcoûts. Véolia se tient à votre disposition pour en évoquer avec vous les conséquences contractuelles.

 

Un plan complet pour accompagner localement l’ensemble des collaborateurs 

Véolia travaille activement pour accompagner le retour progressif à la normale de l’activité et de l'ensemble de leurs collaborateurs sur site. L'entreprise se mobilise fortement pour proposer à tous les collaborateurs un plan d’accompagnement complet, permettant un retour progressif sur les lieux de travail, avec le souci absolu de la santé de chacun. 

Véolia prépare ainsi la désinfection et le nettoyage réguliers des locaux, la communication pédagogique avec une signalétique spécifique et dédiée, les autorisations d’accès, les mises à disposition de masques et de gel et enfin les rotations des personnels avec des horaires décalés d'arrivée et de départ. Le strict ordonnancement de toutes ces mesures est la condition d'un retour à la normale pérenne.

Le déploiement de ce plan a commencé, avec une première expérimentation concluante sur certains sites pilotes. Il se déploie, en mode “Local”, sur tous les territoires où Véolia opère. Comme depuis le début de la crise, Véolia avance de manière progressive et rigoureuse, sous le pilotage de leurs cellules de crise aux différents niveaux de l'organisation.

Ce plan d'envergure est fait pour rassurer, en interne comme en externe. C'est important que les acteurs en charge des services aussi essentiels que l'eau et l'assainissement, rassurent de manière rigoureuse et visible, donnent l'exemple en matière sanitaire et participent à la relance économique qui est indispensable.

 

Conseil consommateur : purger ses installations internes

Pendant le confinement, certains ont quitté leur logement et / ou suspendu leurs activités durant plusieurs semaines. Dans ce cas, faute d'usage, l'eau a stagné dans les canalisations du réseau intérieur, ce qui est susceptible d'entraîner une altération ponctuelle de sa qualité et de son goût.

Par mesure de précaution, pour renouveler l'eau qui a stagné, il est conseillé de procéder à une purge du réseau intérieur et de laisser couler l'eau avant de la consommer. 

Une fois ces précautions prises pour remettre en route les installations intérieures d’alimentation en eau, l'eau du robinet pourra être bue en toute sécurité.

 

Pour rappel, l'eau potable distribuée est protégée contre le Covid-19, comme elle l'est contre toute menace biologique, grâce à des traitements multi-barrières éprouvés. L'OMS et la direction générale de la santé ont confirmé à plusieurs reprises que ce virus est totalement inactivé par les traitements usuels mis en œuvre pour l'eau potable.

 

Communiqué de Véolia eau en date du 7 avril 2020

 

L'eau du robinet peut être consommée en toute sécurité

Il n'y a aucun risque à boire l'eau du robinet, ce n'est pas un vecteur de transfert du Covid-19.

Par ailleurs, le virus ne génère pas de risque spécifique dans la gestion du service d'assainissement, au regard des précautions prises en temps normal pour se prémunir d’autres pathogènes habituellement présents dans les eaux usées,  et avec la précision qui vient d’être apportée pour le traitement des boues d'épuration.

 

Informations sur l'organisation de gestion de crise

Frédéric Van Heems, directeur général de l'Eau France, a souhaité partager avec vous les grandes lignes de l'organisation mise en place à tous les niveaux de Veolia pour garantir une gestion optimale de la situation de crise que nous connaissons. 

“La résilience fait partie de nos métiers. Dans le respect de nos Plans de Continuité d'Activité, nous avons mis en place des cellules de pilotage [...] à l'échelon national, au niveau régional et au niveau de chacun de nos 66 territoires. Elles se réunissent quotidiennement pour décliner les directives, les adapter au niveau local, et aux évolutions permanentes de la situation. Elles ont également pour mission d'anticiper les mesures à prendre pour apporter des réponses à l'ensemble des équipes, des clients - élus, services et industriels - , ainsi qu'aux citoyens consommateurs.” Frédéric Van Heems, directeur général de l'Eau France

Pour garantir cette continuité d'activité, Veolia met tout en œuvre pour assurer la sécurité de ses collaborateurs, particulièrement celles et ceux qui sont sur le terrain. 

La vigilance est totale sur la sécurité pour faire face à cette période inédite. Véolia équipe son personnel d'outils de protection individuelle, qui sont par ailleurs impératifs tout au long de l'année pour les agents mobilisés notamment sur les sites de traitement des eaux usées. Les mesures de prévention des risques professionnels déjà existantes au sein de Veolia, ainsi que le respect rigoureux des gestes barrières et mesures de distanciation, sont suffisants pour prévenir toute transmission du Covid-19. Les pouvoirs publics, adossés aux recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé l'ont confirmé. Dès lors que toutes les conditions de sécurité sont remplies, Véolia fait tout pour continuer à assurer les travaux et opération de maintenance, importants pour entretenir les réseaux et préparer la reprise.

 

Point sur le traitement des boues d’épuration

Dans une instruction adressée aux Préfets en date du 2 avril 2020, le gouvernement a suspendu l’épandage des boues produites par les stations d'épuration qui n'ont pas fait l'objet d’une étape de traitement ayant garanti leur complète hygiénisation, et qui ont été extraites depuis le début de l'épidémie Covid-19, dont la date est déterminée département par département. Cette suspension s'inscrit comme une mesure d’extrême précaution, dans le cas où le virus Covid 19 resterait présent dans les eaux usées. Elle fait suite à l'avis de l’ANSES, consécutif à la saisine n° 2020-SA-0043.

Cette instruction interrompt de fait la campagne d'épandage en cours des boues non-hygiénisées dans un contexte où, sur certaines stations d'épuration, les capacités de stockage des boues sont proches de la saturation.

Véolia procède actuellement à l'identification des stations d’épuration directement concernées par cette nouvelle instruction.

Dans cette situation, Véolia, en lien avec les services de l'Etat et les collectivités concernées, se mobilisent pour mettre en œuvre les solutions techniques et économiques les mieux adaptées à la situation de chaque activité. Ces solutions permettront de garantir la continuité du service public et la préservation du milieu naturel.

Par ailleurs, Véolia est en train d'identifier les différentes solutions d'évacuation des boues. Parmi celles-ci, l’article R211-29 du Code de l'Environnement autorise, sous couvert d'une dérogation préfectorale, le regroupement de boues dans des unités d'entreposage ou de traitement communs. Cette solution de regroupement des boues est promue par la récente instruction et fait partie des solutions alternatives actuellement à l'étude par nos équipes du territoire.

 

Promouvoir ensemble le bon geste citoyen : les lingettes se jettent à la poubelle, pas dans les toilettes !

Depuis le début de la crise, les équipes mobilisées sur le terrain font en face à une recrudescence d’interventions causées par des amas de lingettes qui obstruent les réseaux. 

Ces lingettes, jetées dans les toilettes, génèrent des centaines d'interventions évitables, pour déboucher les canalisations d'eaux usées et préserver le bon fonctionnement des stations d’épuration. Dans certains services, ce sont plus de 70% des interventions de terrain qui sont actuellement consacrées aux dégâts des lingettes. 

La CCPM engagée et solidaire avec les commerces et entreprises du Pays de Montereau

Dans le cadre de l’opération mains propres avec le Pays de Montereau, la CCPM a commandé du gel hydroalcoolique pour les commerces ouverts sur le territoire.

Jean-Marie ALBOUY, Président de la CCPM et des opérateurs du SITCOME-SIYONNE qui assurent exceptionnellement un service de courses à domicile avec plusieurs commerçants volontaires du territoire, ont rencontré chaque commerçant afin de leur remettre un distributeur de 500ml et un bidon de recharge de 5 litres de gel (mise en commun pour les commerçants des communes rurales), afin d’assurer une hygiène parfaite des mains et protéger les commerçants et les clients contre le Covid19.

Face à la situation sanitaire inédite, La Poste modifie son organisation pour se recentrer sur ses missions essentielles tout en préservant la santé de ses clients et des postiers. La distribution du courrier, des colis et de la presse peut être ralentie.

En savoir plus >>

 

Dans le contexte de crise sanitaire, La Poste adapte son organisation pour assurer le meilleur service. La priorité de La Poste est la protection de la santé des postiers et de ses clients.

 

Depuis le 27 mars, la distribution des courriers, colis et de la presse est effectuée le mercredi, jeudi et vendredi.

 

Depuis le lundi 6 avril, La Poste a renforcé ses effectifs pour distribuer aux abonnés de la presse quotidienne une journée supplémentaire, le lundi ou le mardi, en fonction des adaptations locales.

 

L’heure de passage du facteur peut varier par rapport aux horaires habituels. Pour l’ensemble des courriers simples ou suivis et les Colissimo sans signature, le facteur ou livreur les dépose dans la boite aux lettres.

 

Retrouvez la liste indicative des bureaux de Poste ouverts et leurs horaires en cliquant ci-après :  Quels sont les bureaux de Poste ouverts ?

MESSAGE UNIQUEMENT A L’ATTENTION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

 

👏Opération mains propres avec le Pays de Montereau 👏

Jean-Marie ALBOUY, Président de la Communauté de Communes du Pays de Montereau a fait intégrer la CCPM au partenariat mis en place par la préfecture de Seine-et-Marne, l’Agence Régionale de Santé, des industriels et des collectivités afin d’assurer une fourniture fluide et rapide de solutions hydro-alcooliques pour les professionnels de santé.
Se mobilisant à titre solidaire pour soutenir, en cette période de crise, la Communauté de Communes du Pays de Montereau livrera le produit directement aux établissements et professionnels en ayant besoin.


Le principe est simple :
1) Le professionnel passe commande via le lien ci-après : https://forms.office.com/Pages/ResponsePage.aspx…
Contact pour tout renseignement : Christel Deligny - christel.deligny@mairie-jouarre.fr
2) La Communauté de Communes du Pays de Montereau reçoit la commande et la livrera à son destinataire.
3) La facturation (12 euros TTC le litre) est faites directement par l’organisme ayant reçu la commande.

IMPORTANT - APPEL AUX DONS

 

La cellule de crise de l’hôpital Sud Seine et Marne (Fontainebleau - Montereau - Nemours) a besoin, quelle que soit la quantité, de :


• Lunettes en plastiques pour les travaux de bricolage (non utilisées pour éviter les germes)
• Sur-blouses à usage unique imperméables ou non (utilisées dans les laboratoires des entreprises alimentaires ou les abattoirs ...)
• Masques filtrants à usage unique FFP2 homologués.

 

Si vous disposez de ces objets, merci d’envoyer un mail à :
• p.blouin@ch-sud77.fr
• n.ballouz@ch-sud77.fr
• c.foucard@ch-sud77.fr

Informations et aides pour les entrepreneurs et artisans du Pays de Montereau

Retrouvez ici les infos et aides pour les entrepreneurs et artisans en cette période de crise

Jean Maire ALBOUY, Président de la CCPM, tient à confirmer son engagement auprès des entreprises du Pays de Montereau en cette période difficile.


Les agents de la CCPM sont tous mobilisés à leur poste en télétravail. Vos correspondants habituels restent joignables sur leur téléphone portable et leur adresse mail.


Le paiement des factures des entreprises réalisant des travaux et des prestations pour la CCPM restera régulier.
Il ne sera pas appliqué de pénalités de retard dans le cadre des marchés publics ou des contrats en cours, le coronavirus étant considéré comme en cas de force majeure.

 

Vous êtes invités à consulter régulièrement les sites suivants :

 

Sites gouvernementaux
www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises
contact : idf.continuite-eco@direccte.gouv.fr

 

Sites consulaires
https://www.cci.fr/coronavirus-entreprise
contact : urgence.entreprise@cci-paris-idf.fr

https://www.crma-idf.com/…/appui-au…/impact-coronavirus.html
contact : direction.economique@cma77.fr


Plus que jamais, la CCPM est mobilisée à votre service.

Covid-19 : la Région Île-de-France lance un plan d’urgence pour les entreprises

 

Pour aider les entreprises franciliennes à affronter la crise due au Covid-19, la Région Île-de-France, associée à l’État et Bpifrance, apporte 12 réponses importantes. Une cellule de conseillers dédiés à la Région Île-de-France répond à vos questions concernant les démarches à accomplir.

 

Plus d'informations sur le site de la Région Ile-de-France ici : https://www.iledefrance.fr/covid-19-la-region-ile-de-france-lance-un-plan-durgence-pour-les-entreprises

Les élus et les collaborateurs de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Seine-et-Marne, Établissement Public Administratif de l’Etat, sont pleinement mobilisés aux côtés des entreprises artisanales dans ce contexte de crise.

 

La CMA 77 répond aux questions et accompagne les artisans dans leurs démarches. Pour cela, la CMA 77 a mis en place une cellule spécifique qui est joignable via l’adresse mail suivante : sos@cma77.fr

 

En complément, une campagne SMS et une campagne emailing a été faite auprès des artisans seine-et-marnais. A ce jour, la CMA 77 a plus de 1 350 sollicitations.

 

Toutes les informations sur les mesures existantes sont également disponibles sur le site www.cma77.fr

 

Artisans, vous pouvez également joindre vos interlocuteurs habituels au sein des 5 antennes de Chelles, Meaux, Melun, Montereau, Provins.