Le PCAET est un projet territorial de développement durable.
A la fois stratégique et opérationnel, il prend en compte l’ensemble de la problématique climat-air-énergie autour de plusieurs axes d’actions

Avis de participation du public pour le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET)

Votre avis sur le PCAET nous intéresse, laissez nous un commentaire

4 3 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
18 jours il y a

Contribution du Campus de la Transition au PCAET.
Installé depuis 2018 sur la commune de Forges, le Campus de la Transition agit pour transformer l’enseignement supérieur notamment dans la prise en compte des enjeux climatiques et  environnementaux au sein des cursus de formations académiques mais aussi professionnels. 
La rédaction d’un livre blanc “Manuel de la Grande Transition”, aux éditions Les Liens qui Libèrent, à destination de l’enseignement supérieur, era remis à la Ministre de l’Enseignemetn Supérieur en septembre 2020, et permettra la prise en compte des questions économiques, écologiques et humanistes dans les formations du supérieur. Ce parcours “Transition” sera déployé dans l’enseignement supérieur à partir de la rentrée 2020, dans une première phase expérimentale.
Le Campus de la Transition est également un écolieu dans lequel une trentaine de personnes expérimentent une vie frugale et solidaire, économe en ressources. C’est aussi un organisme de recherche pluridisciplinaire qui participe à la prise en compte des capacités humaines et des relations interpersonnelles comme levier de résilience collective face aux défis du XXIème siècle. 
Le Campus s’inscrit pleinement dans une volonté d’accompagner la transformation du territoire dans lequel il se situe. Plusieurs projets de recherche-action en cours sont ainsi ancrés directement dans le territoire : 

  • Le projet Mobilité bas carbone, en partie financé par la Fondation d’entreprise Michelin, a pour objectif de mettre en place des services de mobilité alternatives bas carbone et inclusives au service des habitants du territoire et des visiteurs du Campus. 
  • Le projet de gestion des déchets vise à systématiser une gestion responsable des déchets sur le site au travers de différents leviers (évitement de production de ses déchets, réemploi, don et identification de filières de recyclage les plus efficaces possible, …). 
  • Le projet ORFEE Low-tech, qui a reçu l’appui de l’Ademe Ile de France, questionne le rapport des hommes aux technologies et de développer des outils techniques à haute ingénierie et basse technologie.
  • Le projet Neutralité carbone a pour ambition de mesurer puis de réduire au minimum incompressible les émissions de GES induites par l’ensemble des activités du site, selon le référentiel Carbone de l’Ademe. 

Pour communiquer sur ces activités, le Campus organise sur son site des portes ouvertes tous les mois, et des rencontres de Forges site tous les trimestres (conférences, ateliers débat, tables rondes…). 
De manière générale, le Campus confirme son fort souhait de travailler avec la CCPM, au-delà d’un accompagnement de la mobilité bas carbone déjà engagé, à la sensibilisation à plusieurs de ces sujets (action 20). Ce peut être en poursuivant les journées de Forges, les portes ouvertes, mais aussi via la prochaine SALT (semaine des alternatives low tech qui aura lieu en avril 2020 sur son site), ou encore des actions d’essaimage. La mise en place de la démarche Low tech permettra de faire part de cette expérience via un spectacle vivant, à destination des écoles et associations de la CCPM. 
Le Campus suggère que les différents indicateurs de suivi du PCAET soient accompagnés de leur objectifs à plus où moins long terme. A titre d’exemple concernant l’action 12 et le développement de circuits courts notamment des produits alimentaires, il serait intéressant de se fixer l’objectif d’ici à 5 ans d’avoir 50% des produits de la restauration collective qui soient issus d’un rayon de moins de 100 km. 
Le projet mobilité du Campus, mentionné dans l’action 27,  s’oriente vers le développement d’un système de transport qui favorise la mobilité douce partagée et la motorisation alternative. Le Campus se propose d’accompagner les acteurs locaux dans le développement de documents cadre de recherche, notamment pour  le développement des pistes cyclables. 
Concernant l’action 27 et l’évolution du parc automobile, il nous semble important de prendre en compte l’analyse des cycles de vie des véhicules. A titre d’exemple, l’étude de l’IFPen suivante  Etude IFPen  montre la complexité des comparaisons des émissions de GES par type de véhicule (thermique, électrique, hybride, …). En particulier, les voitures thermiques fonctionnant au biométhane peuvent s’avérer compétitives par rapport aux voitures électriques dans une analyse du “puits à la roue”. Compte tenu du potentiel de méthanisation du territoire, cette option pourrait être intéressante.
Concernant l’action 15, il nous semble important de prendre en compte le fait que beaucoup d’agriculteurs se lançant dans une activité de biométhanisation, se convertissent à l’agroécologie. De plus en plus d’entre eux utilisent des CIVE (cultures intermédiaires à vocation énergétique), augmentant encore les externalités positives de la filière (valorisation des déchets, moins d’engrais azotés, protection des sols, …). Ces externalités positives sont décrites par exemple dans ce document présenté aux Assises de l’énergie :  assises-energie.net/.

En conclusion, le Campus de la Transition salue l’important travail de construction lié à ce projet de PCAET, et confirme sa volonté d’être un partenaire de la CCPM pour accompagner autant que possible, les actions liées à ses domaines d’expérimentation et de recherche-action, inscrites le plus possible dans ce territoire, à son service.

Qu’est qu’un PCAET ?

La loi de transition énergétique pour la croissance verte d’août 2015 définit des objectifs nationaux en matière d’énergie et de climat :

  • Une réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’horizon 2030 ;
  • Une production d’énergie renouvelable de 32 % à l’horizon 2030 ;
  • Une réduction de 50 % de nos consommations énergétiques à l’horizon 2050.

Afin de contribuer à l’atteinte de ces objectifs, la mobilisation des collectivités est sollicitée  à travers la réalisation de leur Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET), un outil de planification énergétique. Il intègre, au-delà des thématiques énergie-climat, les questions relatives à la qualité de l’air.

Son élaboration se fait en 4 phases :

  • Le diagnostic 
  • Les orientations stratégiques 
  • Le programme d’actions 
  • Les outils de suivi et d’évaluation

Le PCAET intégrera les actions en cours sur le territoire, notamment:

  • Isolation des bâtiments communaux et intercommunaux,
  • Animation d’un Espace Info Energie délivrant des conseils gratuits sur toutes les questions liées aux économies d’énergie
  • Rénovation du parc d’éclairage public par de l’éclairage moins énergivore
  • Renouvellement de la flotte automobile par des véhicules électriques
  • Mise en conformité des réseaux d’assainissement
  • Développement des circuits-courts (ex : création d’une unité de transformation laitière)
  • Développement du transport à la demande
  • Rénovation du pôle d’échange multimodal de la Gare de Montereau

« par délibération du 12 février 2018 la CCPM a décidé d’engager l’élaboration de son PCAET, démarche que la CCPM a décidé de mutualiser avec la Communauté de Communes du Pays de Nemours et la Communauté d’Agglomération du Pays de Fontainebleau, considérant cette échelle plus pertinent techniquement par la cohérence et la démultiplication des leviers d’action générés »

Le diagnostic du PCAET

Actualités PCAET

PCAET

Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) a été introduit par la loi de transition énergétique pour la croissance verte à l’article L.229-26 du code de l’environnement. Le plan climat-air-énergie territorial doit être élaboré : avant le 31 décembre 2016, pour les EPCI à fiscalité propre existants de plus de 50

Voir plus »